Ring : discipline sportive très ancienne en France

Sport canin : le ring

Les premiers essais du programme «Ring» ont été organisés en Belgique en 1896. En 1903, dans une petite ville belge, à Lierre (près de Malines), ce sont les premiers épreuves du programme «Campagne», se déroulant dans les champs, qui se sont passés.

Dans les années 30 en France, le président du Club des Bergers belges Mr Drettsen, le directeur du journal «Éleveur» et l'amateur des Bergers allemands Paul Menen et le président du Kennel Club Belge Joseph Couplet élaborent le premier règlement français des épreuves du programme «Ring» , «Campagne» et «Chien de police». Aujourd'hui, ces tests implique des milliers de chiens degré prétraités protection des chiens, ce qui permet l'admission au premier 1er niveau « anneau », puis à la 2e et 3e. Dans ces différentes étapes de la formation d'un chien peut aussi avoir accès à des tests « Nature » 3 degrés: 1er - un degré de complexité plus faible, le nombre maximum de points - 150; 2ème - nombre maximum de points - 350; 3ème - le nombre maximum de points - 500. Après avoir complété la norme pour le troisième niveau du "Ring", le chien est autorisé à pré-tester les tests. Si les résultats des tests, il gagne les points minimum nécessaires, admis à trois tests de dépistage, après quoi peuvent prendre part à l'Open français finale des 25 meilleurs chiens choisis parmi les (environ) 250 concurrents au niveau national. En ce qui concerne le championnat, « Nature » programme, étant donné que le contenu des essais ne doit pas être connu pour le chien, il est maintenu en un jour à l'un des conducteurs ne pouvaient pas encore former votre chien pour en apprendre davantage sur la procédure et le contenu des exercices après avoir effectué le premier challenger. Les chiens pour la participation au championnat sont sélectionnés en fonction de la somme des points marqués dans la compétition au cours de l'année.
 

Copyright © 2017 fordogtrainers.ch. Powered by FDT.CH